A la mémoire de Lucien Vernol

Lucien Vernol (24 Juillet 1932 - 27 Juillet 2016)

Aux champs

Je me penche attendri sur les bois et les eaux,

Rêveur, grand-père aussi des fleurs et des oiseaux ;

J'ai la pitié sacrée et profonde des choses ;

J'empêche les enfants de maltraiter les roses ;

Je dis : N'effarez point la plante et l'animal ;

Riez sans faire peur, jouez sans faire mal.

Jeanne et Georges, fronts purs, prunelles éblouies,

Rayonnent au milieu des fleurs épanouies ;

J'erre, sans le troubler, dans tout ce paradis ;

Je les entends chanter, je songe, et je me dis

Qu'ils sont inattentifs, dans leurs charmants tapages,

Au bruit sombre que font en se tournant les pages

Du mystérieux livre où le sort est écrit,

Et qu'ils sont loin du prêtre et près de Jésus-Christ.

Victor Hugo (1802-1885), extrait de L'art d'être grand-père
article Juillet 2016
retour

Imprimer version mobile du site
style 1 style 2 style 3 style 4 style 5

Nouveau
Transparence...Transparence

Un très beau roman d'anticipation de Marc Dugain qui nous présente la fin de l'humanité et de ses ravages !

Actualité du 9 fév 2021

9 fév 2021

Toutes les actus !

Agenda
AD/PD 2021 en ligneAD/PD 2021 en ligne

Congrès maladies de Parkinson et Alzheimer
Barcelone, Espagne
9 mars 2021
(durée: 6 jours)

9 mars 2021
(durée : 6 jours)

Tous les évènements


Facebook LinkedIn Twitter

Vous êtes ici: Accueil > Le blog > Hommages > Lucien Vernol
Persévérance, le variant martien !