Lectures !

Une saison blanche et sèche

Ben Du Toit, un professeur d'histoire afrikaner, découvre les réalités de son pays, l'Afrique du Sud et de l'apartheid quand Gordon, le jardinier noir de son école et son fils sont arrêtés et meurent en prison.

Prix Médicis étranger 1980, Une saison blanche et sèche est le quatrième roman d'André Brink.
Interdit dès sa publication en Afrique du Sud, il est traduit dans une dizaine de langues.
Écrit dans un style somptueux, riche de couleurs et d'images, c'est l'œuvre la plus significative, la plus engagée, la plus achevée d'un très grand romancier.

"Rousseau avait tort lorsqu'il parlait de liberté d'abord et de chaîne ensuite. C'est le contraire. Nous naissons dans l'esclavage. Et de là, si nous avons suffisamment la grâce, si nous sommes assez fous ou assez courageux, nous nous libérons. Jusqu'à ce que nous ayons vu la lumière et retournions au camp.
Nous n'avons pas encore appris à nous servir d'une trop grande liberté, voyez-vous, pauvres misérables que nous sommes."

"Il n'existe que deux espèces de folies contre lesquelles on doit se protéger, Ben. L'une est la croyance selon laquelle nous pouvons tout faire. L'autre est celle selon laquelle nous ne pouvons rien faire."

La sordide ségrégation raciale en Afrique du Sud est crûment relatée dans ce livre par ceux qui, au prix de leur vie, la condamnent !
article Aout 2017 retour

Imprimer version mobile du site
style 1 style 2 style 3 style 4 style 5

Nouveau
Le blues des blouses...Le blues des blouses

Les hôpitaux publics sont malades et cela nous concerne tous !

Actualité du 14 nov 2019

14 nov 2019

Toutes les actus !

Agenda
Neurologie & Démence 2019
20 nov 2019
(durée : 2 jours)

Court MétrageCourt Métrage

42ème Festival et 35ème Marché International
Clermont-Ferrand
31 jan 2020
(durée: 9 jours)

31 jan 2020
(durée : 9 jours)

Tous les évènements


Facebook LinkedIn Twitter

Vous êtes ici: > > > > André BRINK, Une saison blanche et sèche
L'hôpital public en France est très malade !