Lectures !

Civilizations

Laurent Binet, né le 19 juillet 1972 à Paris, est un écrivain français.

Il est l'auteur de:
Forces et faiblesses de nos muqueuses, paru chez Le Manuscrit, en 2000,
La Vie professionnelle de Laurent B., paru chez Little Big Man, en 2004,
HHhH, paru chez Grasset, en 2010, prix Goncourt du premier roman 2010
Rien ne se passe comme prévu, paru chez le même éditeur, en 2012,
La Septième Fonction du langage, paru chez le même éditeur, en 2012, prix du roman Fnac et prix Interallié 2015
Civilizations, paru chez le même éditeur, en 2019, Grand Prix du roman de l'Académie française, 2019.

Vers l’an mille : la fille d’Erik le Rouge met cap au sud.
1492 : Colomb ne découvre pas l’Amérique.
1531 : les Incas envahissent l’Europe.

À quelles conditions ce qui a été aurait-il pu ne pas être ?

Il a manqué trois choses aux Indiens pour résister aux conquistadors. Donnez-leur le cheval, le fer, les anticorps, et toute l’histoire du monde est à refaire.

Civilizations est le roman de cette hypothèse :
Atahualpa débarque dans l’Europe de Charles Quint. Pour y trouver quoi ?
L’Inquisition espagnole, la Réforme de Luther, le capitalisme naissant. Le prodige de l’imprimerie, et ses feuilles qui parlent. Des monarchies exténuées par leurs guerres sans fin, sous la menace constante des Turcs. Une mer infestée de pirates. Un continent déchiré par les querelles religieuses et dynastiques. Mais surtout, des populations brimées, affamées, au bord du soulèvement, juifs de Tolède, maures de Grenade, paysans allemands :
des alliés.
De Cuzco à Aix-la-Chapelle, et jusqu’à la bataille de Lépante, voici le récit de la mondialisation renversée, telle qu’au fond, il s’en fallut d’un rien pour qu’elle l’emporte, et devienne réalité.

Ils s'engouffrèrent dans l'embouchure d'un fleuve gigantesque. Une épaisse tour en pierre leur apparut, comme sortie des flots pour garder la porte de la mer. À mains droite, des collines verdoyantes laissaient augurer un pays accueillant. Mais sur leur gauche, une plaine inondée laissait penser que le fleuve en colère était sorti de son lit. Un vaste édifice de pierre blanche, d'une longueur à laquelle seuls les plus grands palais de Cuzco pouvaient se comparer, bordait la rive. Les oiseaux avaient cessé de chanter. Les nouveaux venus, inquiets de ce silence, ne prononcèrent pas une parole, pourtant.
Atahualpa ordonna qu'on s'approche de la tour. Ses murs étaient ornés de scultures d'animaux inconnus.

Mais il y avait aussi, gravées sur la pierre, des croix qu'Higuénamota reconnut comme l'emblème des étrangers de jadis.

Réécrire l'Histoire pour faire du Nouveau Monde l'ancien et inversement !
Une autre Histoire que l'on prend plaisir à lire.
article Décembre 2020 retour

Imprimer version mobile du site
style 1 style 2 style 3 style 4 style 5

Nouveau
Transparence...Transparence

Un très beau roman d'anticipation de Marc Dugain qui nous présente la fin de l'humanité et de ses ravages !

Actualité du 9 fév 2021

9 fév 2021

Toutes les actus !

Agenda
AD/PD 2021 en ligneAD/PD 2021 en ligne

Congrès maladies de Parkinson et Alzheimer
Barcelone, Espagne
9 mars 2021
(durée: 6 jours)

9 mars 2021
(durée : 6 jours)

Tous les évènements


Facebook LinkedIn Twitter

Vous êtes ici: Accueil > Le blog > Voyages et découvertes > Lecture > Laurent BINET, Civilizations
Persévérance, le variant martien !