Lectures !

Les enfants du désastre

Couleurs de l'incendie

Pierre Lemaitre, né le 19 avril 1951 à Paris, est un écrivain et scénariste français.
Il est l'auteur de:
Travail soigné, paru aux Éditions du Masque, en 2006,
Robe de marié, paru aux Éditions Calmann-Lévy, en 2009,
Cadres noirs, paru aux Éditions Calmann-Lévy, en 2010,
Alex, paru chez Albin Michel, en 2011,
Les Grands Moyens, en 2011,
Sacrifices, paru chez Albin Michel, en 2012,
Au revoir là-haut, paru chez Albin Michel, en 2013, à découvrir ici
Verhoeven, paru chez LGF, en 2015,
Trois jours et une vie, paru chez Albin Michel, en 2016,
Couleurs de l'incendie, chez le même éditeur, en 2018,
Miroir de nos peines, en 2019.

Février 1927. Le Tout-Paris assiste aux obsèques de Marcel Péricourt. Sa fille, Madeleine, doit prendre la tête de l'empire financier dont elle est l'héritière, mais le destin en décide autrement. Son fils, Paul, d'un geste inattendu et tragique, va placer Madeleine sur le chemin de la ruine et du déclassement.

Face à l'adversité des hommes, à la cupidité de son époque, à la corruption de son milieu et à l'ambition de son entourage, Madeleine devra déployer des trésors d'intelligence, d'énergie mais aussi de machiavélisme pour survivre et reconstruire sa vie. Tâche d'autant plus difficile dans une France qui observe, impuissante, les premières couleurs de l'incendie qui va ravager l'Europe.

Couleurs de l'incendie est le deuxième volet de la trilogie Les enfants du désastre inaugurée avec Au revoir là-haut, prix Goncourt 2013, où l'on retrouve l'extraordinaire talent de Pierre Lemaitre.

Extrait:
La conversation suivait un parcours immuable. La politique d'abord, puis l'économie, l'industrie, on terminait toujours par les femmes. Le facteur commun à tous ces sujets était évidemment l'argent. La politique disait s'il était possible d'en gagner, l'économie, combien on pourrait en gagner, l'industrie, de quelle manière on pourrait le faire, et les femmes, de quelle façon on pourrait le dépenser. Cette assemblée tenait à la fois du repas d'anciens combattants et du concours de paons, tout le monde venait y faire la roue.

Le second opus des enfants du désastre est une nouvelle réussite qui nous fait vivre les turpitudes des hommes d'influence dans l'entre deux guerres. Politiciens, journalistes, banquiers complotent pour s'accaparer la fortune de Marcel Péricourt...
Très bon roman, encore !
article Août 2020 retour