Lectures !

Serment d'Automne

Née à Paris en 1952, Françoise Bourdin a publié une quarantaine de livres, et se place en 2012 au quatrième rang des écrivains français en nombre de livres vendus.
Elle commence à écrire des nouvelles à 16 ans. Elle publie son premier roman en 1972, Les Soleils mouillés. En 1973, son second roman, De vagues herbes hautes est choisi par Josée Dayan pour réaliser son premier téléfilm. Serment d'automne est paru aux éditions Belfond, en 2012.

Guillaume, brillant architecte, dirige un cabinet florissant à Versailles. Surchargé de travail, il descend en catastrophe en Bourgogne car son frère jumeau, Robin, l'a appelé à l'aide. Atteint d'un cancer, celui-ci est épuisé par sa chimiothérapie et il sait qu'il ne pourra pas assumer seul les vendanges, d'autant plus que sa femme est sur le point d'accoucher. Une fois sur place, Guillaume décide de rester et de tout prendre en main, bien que n'y connaissant pas grand-chose. Il n'hésite pas d'ailleurs à lâcher un gros projet d'architecture, pas question pour lui de laisser tomber son frère, qu'il adore. Il s'installe donc chez le couple, dans leur maison qu'il a lui-même dessinée, et essaye de tout gérer de front.
Mais les ennuis s'accumulent et il perd pied. François, le paysan avec qui les jumeaux avaient signé un contrat de fermage au décès de leurs parents afin qu'il continue l'exploitation de la ferme familiale, vient d'annoncer qu'il prenait sa retraite. Pour les jumeaux, il n'est pas question de vendre ce patrimoine, mais trouver rapidement une personne capable de gérer cette exploitation, et notamment l'important cheptel de charolaises, n'est pas chose aisée. Quant à Ralph, le fils de Guillaume, il a abandonné ses études et se rebelle contre son père en lui faisant payer chèrement un divorce qu'il n'a jamais supporté. Leur relation est exécrable.
Guillaume va-t-il réussir à résoudre seul tous les problèmes ? Peut-il laisser tomber son cabinet d'architecte et mettre ainsi sa vie entre parenthèses pour épauler sa famille ? Un retour en Bourgogne est-il envisageable, lui qui a tout fait pour construire sa vie ailleurs ?

Alors que je vis actuellement un deuil imputable au cancer, ce livre a un écho particulier pour moi. Le combat contre la maladie, la peur de la mort, une nouvelle vie qui arrive et ne connaitra peut être jamais son père, un fils qui -par vengeance- est peut être allé trop loin... Tous les ingrédients d'un bon roman sont réunis !
article Décembre 2013 retour

Imprimer version mobile du site
style 1 style 2 style 3 style 4 style 5

Nouveau
Le suspendu de Conakry...Le suspendu de Conakry

Le consul Aurel trouve sa juste place entre Pierre Richard et Colombo ! Une très beau livre plein d'humour de Jean-Christophe Rufin de l'Académie française

Actualité du 19 jan 2020

19 jan 2020

Toutes les actus !

Agenda
Court MétrageCourt Métrage

42ème Festival et 35ème Marché International
Clermont-Ferrand
31 jan 2020
(durée: 9 jours)

31 jan 2020
(durée : 9 jours)

Tous les évènements


Facebook LinkedIn Twitter

Vous êtes ici: Accueil > Le blog > Voyages et découvertes > Lecture > Françoise BOURDIN, Serment d'Automne
Meilleurs Vœux pour 2020 !