Lectures !

La première chose qu'on regarde

Grégoire Delacourt est un publicitaire et écrivain français né en 1960 à Valenciennes.
Il publie son premier roman à l'âge de cinquante ans. Il est l'auteur de "L’Écrivain de la famille", 2011, "La Liste de mes envies", (ici) 2012 et "La première chose qu'on regarde" en 2013 (éditions Lattès) et "On ne voyait que le Bonheur", (ici) en 2014 (éditions Lattès).

Le 15 Septembre 2010, Arthur Dreyfuss, vêtu de son caleçon fétiche, regarde un épisode des Soprano à la télévision quand on frappe à sa porte. Il ouvre

Scarlett Johansson.
Il a vingt ans, il est garagiste. Elle a vingt-six ans, et quelque chose de cassé.

L'auteur indique que cette histoire a commencé à s'écrire vers 1973. A treize ans, Grégoire Delacourt voit à la télévision Caroline de Monaco, alors agée de 15 ans. Ebloui, il demande à sa mère: "- Tu crois que je pourrais l'épouser un jour ?".
Sa mère lui répond, comme un cadeau : "- Ca ne va pas être simple, pas simple du tout; mais oui, c'est possible."

Cocasse et burlesque au début du récit, l'émotion arrive avec la description de l'histoire des protagonistes, de leur enfance. Très belle lecture !
article Août 2014 retour

Imprimer version mobile du site
style 1 style 2 style 3 style 4 style 5

Nouveau
Classement Le Point 2021...Classement Le Point 2021

Le CHU de Clermont-Ferrand classé 14ème meilleur établissement public de France, 9ème pour la prise en charge de la maladie de Parkinson.

Actualité du 21 oct 2021

21 oct 2021

Toutes les actus !

Agenda
EMBC 2021EMBC 2021

Conférence Ingénierie en Médecine & Biologie
Guadalajara, Mexique
2 nov 2021
(durée: 4 jours)

2 nov 2021
(durée : 4 jours)

Neuroscience 2021Neuroscience 2021

50ème réunion de la Société des Neurosciences
Chicago, Illinois
15 nov 2021
(durée: 3 jours)

15 nov 2021
(durée : 3 jours)

Biosensors 2021
16 nov 2021
(durée : 2 jours)

Tous les évènements


Facebook LinkedIn Twitter

Vous êtes ici: Accueil > Le blog > Voyages et découvertes > Lecture > Grégoire DELACOURT, La première chose qu'on regarde