Lectures !

Les gens heureux

lisent et boivent du café

Agnès Martin-Lugand (née en 1979 à Saint-Malo) est une romancière française vivant à Rouen. Psychologue clinicienne de formation, elle s'est tournée vers l'écriture et a publié un premier roman en auto-édition et en ligne en 2012: Les gens heureux lisent et boivent du café.
Editée chez Michel Lafon, Agnès Martin-Lugand a écrit trois romans: Les gens heureux lisent et boivent du café, paru en 2013, Entre mes mains le bonheur se faufile paru en 2014, La vie est facile, ne t'inquiète pas en 2015 et enfin Désolée, je suis attendue en 2016.

Le roman commence ainsi: "- Maman, s'il te plait ?
- Clara, j'ai dit non.
- Allez, Diane. Laisse-la venir avec moi.
- Colin, ne me prends pas pour une imbécile. Si Clara vient avec toi, vous allez traîner, et on partira en vacances avec trois jours de retard.
- Viens avec nous, tu nous surveilleras !
- Certainement pas. Tu as vu tout ce qu'il reste à faire ?
- Raison de plus pour que Clara vienne avec moi, tu seras peinarde.
- Maman !
- Bon très bien. Filez ! Oust ! Je ne veux plus vous voir.
Ils étaient partis en chahutant dans l'escalier.
J'avais appris qu'ils faisaient encore les pitres dans la voiture, au moment où le camion les a percutés. Je m'étais dit qu'ils étaient morts en riant. Je m'étais dit que j'aurais voulu être avec eux."

Diane a perdu brusquement son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. C’est peut-être en foulant la terre d’Irlande, où elle s’exile, qu’elle apercevra la lumière au bout du tunnel.

Ce roman est celui du deuil, de son cheminement ! Malgré quelques longueurs dans ce livre, son début et sa fin sont très réussis !
article Juin 2015 retour

Imprimer version mobile du site
style 1 style 2 style 3 style 4 style 5

Nouveau
Liberté scientifique et risques...Liberté scientifique et risques

Liberté scientifique et risques du métier. Rencontre organisée en hommage à Fariba Adelkhah dans le cadre du séminaire « Sociologie et anthropologie sociale du politique. Penser en pensant à elle » du CERI

Actualité du 10 sept 2021

10 sept 2021

Toutes les actus !

Agenda
WCN 2021 VirtuelWCN 2021 Virtuel

25ème Congrès Mondial de Neurologie
Rome, Italie
4 oct 2021
(durée: 4 jours)

4 oct 2021
(durée : 4 jours)

SFNC 2021SFNC 2021

Congrès de la Société Française de Neurochirurgie
Nice
6 oct 2021
(durée: 3 jours)

6 oct 2021
(durée : 3 jours)

Tous les évènements


Facebook LinkedIn Twitter

Vous êtes ici: Accueil > Le blog > Voyages et découvertes > Lecture > Agnès MARTIN-LUGAND, Les gens heureux lisent et boivent du café