Lectures !

Le vieux qui voulait sauver le monde

Jonas Jonasson est journaliste. Né en Suède en 1961, il y vit aujourd'hui avec son fils.

Son premier roman, "Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire", paru en France en 2011 aux presses de la Cité, est un best-seller international et a été adapté au cinéma (en savoir plus).
Son second roman, "L'Analphabète qui savait compter", est paru en France en 2013 (en savoir plus).
Son troisième roman, "L'Assassin qui rêvait d'une place au paradis", est paru en France en 2016 (en savoir plus).
Son quatrième roman, "Le vieux qui voulait sauver le monde", est paru en France en 2018, toujours chez le même éditeur.

S'il voulait encore fêter son anniversaire, il vous le dirait : Allan Karlsson a 101 ans.
Malin, il croit s'être offert une journée de tranquillité à bord d'une montgolfière. C'était sans compter l'accident : le ballon crève et échoue en pleine mer. Sauvé par un navire nord-coréen, Allan s'aperçoit qu'il est bourré d'uranium enrichi... Après une entrevue diplomatique avec le Leader Suprême, le poupon Kim Jong-un, Allan réussit à s'éclipser, le dangereux uranium en poche.
Et sa tournée de visites se poursuit, de Trump à Angela Merkel : qui de mieux qu'un artificier centenaire pour sauver le monde de l'apocalypse nucléaire ?

Après son vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, son analphabète qui savait compter, son malfrat repenti, Jonas Jonasson retrouve son vieux pour un nouveau tour du monde déjanté !

Extrait:
Etre président des Etats-Unis n'était pas aussi marrant que l'aurait cru Donald Trump. Un de ses passe-temps préférés consistait à virer des gens. Quand il le faisait dans son entreprise où à la télé, il récoltait crainte et respect, mais dès qu'il coupait une ou deux têtes à la Maison Blanche (ou treize, selon la façon de compter), les médias corrompus insinuaient qu'il était instable. Autre terrible déconvenue, les Républicains -son propre clan- ne lui obéissaient pas, et la loi était rédigée en des termes qui l'empêchaient de les virer aussi. Et ces fichues accusations de racisme ! Comme cette rumeur disant que son frère, Fred, aurait été arrêté dans une marche du Ku Klux Klan dans l'arrondissement de Queens, à une époque antédiluvienne...
Premièrement, c'était faux. Deuxièmement, il avait été relaché tout de suite, alors pourquoi en faisait-on tout un plat ? La pire des choses était qu'un président n'avait pas le droit de dire la vérité. Chacun sait pourtant que les Mexicains sont des violeurs ! Et que les musulmans sont encore pires, tous autant qu'ils sont...

Le monde va mal ! Certains disent de plus en plus mal... A travers les yeux de 101 ans d'Allan et sa malchance légendaire, on ne peut s'empêcher d'en rire et d'attendre une suite !
article Novembre 2019 retour

Imprimer version mobile du site
style 1 style 2 style 3 style 4 style 5

Nouveau
Le suspendu de Conakry...Le suspendu de Conakry

Le consul Aurel trouve sa juste place entre Pierre Richard et Colombo ! Une très beau livre plein d'humour de Jean-Christophe Rufin de l'Académie française

Actualité du 19 jan 2020

19 jan 2020

Toutes les actus !

Agenda
Court MétrageCourt Métrage

42ème Festival et 35ème Marché International
Clermont-Ferrand
31 jan 2020
(durée: 9 jours)

31 jan 2020
(durée : 9 jours)

Tous les évènements


Facebook LinkedIn Twitter

Vous êtes ici: Accueil > Le blog > Voyages et découvertes > Lecture > Jonas JONASSON, Le vieux qui voulait sauver le monde
Meilleurs Vœux pour 2020 !